Week end à Toronto, aux chutes du Niagara et aux Etats-Unis

Très grand week end en perspective, après une bonne soirée, nous partons Vendredi 21 au matin de Montréal. Nous avons loué une ford focus break à l’agence AVIS (120 $ le week end trouvez moins cher ;) ).

Montréal - Toronto en Voiture

Direction Toronto, en Ontario, sans doute la ville la plus américaine du Canada, près de la frontière. La route promet d’être longue, car pas loin de 600 kms séparent Montréal de Toronto.

Guillaume, Réjane et Sébastien en route pour Toronto

Mais l’amérique du nord est bien connue pour ses interminables “Highway” et nous partons pour prendre la 401 qui va directement jusqu’à Toronto. Bien sur il aurait été trop facile de trouver la bonne route du premier coup. On a donc fait un petit détour par la ville d’à côté avant de rejoindre la Highway!

Montréal - Toronto en Voiture

Voici la voiture que nous avons louée, il s’agit d’une Ford Focus Break automatique très facile à conduire, avec tout ce qu’il faut comme équipements pour passer un très bon week end!

Ford Focus, voiture de location

Il est bientôt 7h30 et nous arrivons enfin à Toronto, soit près de 7h après avoir quitté Montréal, et la nuit commence à tomber. Objectif: trouver l’auberge de Jeunesse que nous avons réservée la veille.

En route pour les chutes du niagara

Une fois arrivés à la bonne adresse, excellent surprise, il s’est avéré, en fait, que nous avions réservé pour la veille !!
La personne concernée se reconnaîtra ! Un peu de négociation in english of course ’cause we’re in Ontario ! et nous quittons cette charmante auberge dans l’espoir de trouver où dormir pour pas trop cher. Espoir vite perdu devant les prix accablants des chambres dans la ville. Le choix de dormir soit dans une suite à 350$ ou dans le charmant coffre de notre Break était facile à prendre ! ^^

Ceci étant fait, on se gare (parking à 15$ partout dans la ville) et on part se balader dans la ville très festive (il n’y a quasiment que des boites branchées sur toutes les avenues).

Ici, seb prêt à faire feu devant le centre Rogers, qui abrite la plupart des rencontres sportives (principalement le Hockey), harmonieusement éclairé.

Seb, le photographe à Toronto

Le Rogers Centre à Toronto, palais sportif

Toronto by night, c’est différent de Montréal, mais pas moins joli.

Au pied de la CN Tower de nuit à Toronto

Ici sur l’avenue principale qui traverse la ville, beaucoup de circulation et de jeunes qui sortent.

Downtown Toronto by Night

Tout le monde est un peu fatigué, il faut dire que la route a été longue, il est grand temps de trouver un coin pour dormir car il est bien évident qu’il est impossible de dormir la nuit au centre ville.

Un petit détour obligé par le port de Toronto, qui offre une très belle vue sur le Downtown qui se reflète dans le lac Ontario.

Downtown Toronto by Night depuis le port de Toronto

Et voilà, c’est parti pour une bonne nuit de sommeil, très confortablement installés dans notre heureusement assez grande voiture. Un grand merci à nous- mêmes d’avoir pensé à prendre des coussins !!

Nuit dans la voiture, bien au chaud

Le lendemain matin, après avoir découvert la ville de nuit, nous partons à l’assaut de la CN Tower, le plus grand édifice, tour d’observation du Monde !!

Petit point historique (wikipedia):

“La Tour CN ou la Tour du CN ou, officiellement, la Tour nationale du Canada est une tour de 553,33 mètres située dans le centre de Toronto, au Canada, qui est devenue l’emblème de cette ville. La tour est parfois appelée la Tour du Canadien National car la compagnie ferroviaire du Canadien National (CN) était le propriétaire de la tour. Les touristes peuvent accéder seulement à mi-hauteur à une plate-forme comportant plusieurs niveaux entre 342 m et 351 m d’altitude : un restaurant tournant (qui accomplit un tour complet en 72 minutes), une plate-forme d’observation, ainsi qu’un plancher transparent. ”

La CN Tower de Toronto

147 étages et 30$ plus haut, nous voilà tous les trois bien au-dessus du lac et de la ville.

Réjane, Sébastien et Guillaume au sommet de la CN Tower de Toronto

Ici le downtown de Toronto, “à l”Américaine”

Le Downtown de Toronto depuis la CN Tower

Les frenchies en Ontario

Rej et Seb à Toronto

La tour est assez impressionnante non pas par sa belle structure car ce n’est pas vraiment le cas, mais par sa hauteur, elle domine tout le centre ville.

CN Tower de Toronto, la plus grande tour du Monde !

Il est un peu plus de midi et nous partons pour les chutes du Niagara, situées à un plus de 80 miles de Toronto.

Toronto - Niagara Falls

Direction les chutes du Niagara !

Guillaume, Réjane et Sébastien en route pour les chutes du niagara !

Petit extrait Wikipedia:

Les chutes sont un ensemble de chutes d’eau situées sur la rivière Niagara dans l’est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre les États-Unis et le Canada.
Les chutes du Niagara (Niagara Falls en anglais) sont en fait triples :

  • Le « fer à cheval » (Horseshoe Falls) ou chutes canadiennes ;
  • Les « chutes américaines » (American Falls) ;
  • Le « voile de la mariée » (Bridal Veil Falls), d’une taille moindre.

Bien qu’elles ne soient pas particulièrement hautes, les chutes du Niagara sont très larges. Avec un débit de plus de 2 800 m³.sec−1, elles sont les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord et certainement les plus connues à travers le monde.

Les chutes du Niagara sont renommées pour leur beauté. Elles sont aussi une source immense d’énergie hydroélectrique et leur préservation est un défi écologique. Cette merveille naturelle, haut lieu du tourisme depuis plus d’un siècle, est partagée par les villes jumelles de Niagara Falls dans l’État de New York aux États-Unis et Niagara Falls dans la province canadienne de l’Ontario.

Le temps était vraiment au rendez-vous, jugez- en vous même avec le superbe arc-en-ciel qui surplombe les chutes et qui est visible depuis le parc situé en face.

Parc des chutes du Niagara

Arc en ciel au dessus des chutes du Niagara

Que sommes nous devant cette merveille de la nature, majestueuse chute d’eau qui n’incite qu’à se jeter dedans !

Débit impressionnant des chutes!

De gauche à droite pour ceux qui n’auraient pas reconnu, le beau goss’ tout bronzé, la teen fashion palichonne et le fatal picard ravi.

Trois beaux goss’ aux chutes du Niagara

On peut également se balader en bateau aux pieds des chutes, mais en raison du tarif, et surtout à cause de la quantité d’eau qui se dégage des chutes , on ne peut pas ‘en profiter au maximum et encore moins  prendre des photos.

Les chutes du Niagara, vu du côté du Canada

Oui, vous avez raison, on ne se plaint pas du tout, on est même assez content d’être venu ^^

Seb, Rej et Gui aux chutes du Niagara

La tour de Niagara Falls où est situé un restaurant panoramique, tour hautement inspiré (à moins que ca soit l’inverse ?!) de la CN Tower de Toronto.

Restaurant de la tour de Niagara Falls

Là où la les chutes du Niagara perdent de tout leur charme, là où la magie n’est plus, c’est lorsque l’on s’éloigne de 200m des chutes pour se balader un peu dans la ville. C’est à n’y rien comprendre, on se croirait en plein Disneyland ! Il y a des parcs d’attraction de partout, des magasins, des restos, des touristes plein les rues évidement.

Les chutes du Niagara, c’est aussi un peu comme DisneyLand !

C’est vraiment dommage qu’un tel phénomène naturel soit encerclé de commerces et de pièges à touriste, moi qui croyait, il y a un temps, que les chutes se situaient dans un cadre 100% naturel, j’étais un peu loin du compte !

Burger King de Frankeinstein

La nuit tombe, le spectable peut commencer ! La nuit, les chutes sont éclairées par de très puissants spots de lumières, qui alternent le bleu, le rouge, le jaune le violet, que de belles couleurs qui illuminent magnifiquement les chutes.

Les chutes du Niagara, vues de Nuit

ça aurait été vraiment dommage de ne pas y passer la soirée!

Les chutes du Niagara, vues de Nuit

Les chutes du Niagara, vues de Nuit

Les chutes du Niagara, sous le clair de Lune

Bon c’est pas tout mais une telle quantité d’eau, ça donne sacrément soif. Alors même si je sais bien qu’une bière ça n’égale pas les chutes du Niagara, ça rafraichit drôlement quand même !! A la votre ;)

Rej, Seb et Gui au bar “branché” de Niagara

Et comme une fois n’est pas coutume, voici le charmant hôtel où nous avons passé notre deuxième nuit:

Une Ford Focus Break dans un champ, les tarifs étaient assez avantageux, donc on n’a pas osé dire non! ^^
Par contre, les nuits sont fraiches dans le coin !

Une bonne nuit au frais sans frais dans les champs

Il est encore assez tôt et nous sommes déjà dimanche matin, il est temps d’entrer aux Etats Unis.
Pas plus d’une demi heure pour que les serviteurs de Bush nous laissent franchir la frontière, le temps de tamponner nos Passeports, de répondre à deux trois questions (non pas d’armes, pas d’alcools, ok big boy?) et de payer 6$, oui en plus il faut payer !

Enfin bref, nous voilà sur le sol américain!

Douanes américaines pour rentrer aux Etats Unis

Les chutes sont visibles des deux côtés de la frontière et bien qu’elles demeurent plus impressionnantes du côté canadien, elles ne sont pas moins jolies de l’autre côté !

Les chutes du Niagara, vu du côté des Etats Unis

Rej, Seb et Gui aux chutes du Niagara

Les chutes du Niagara, vu du côté des Etats Unis

Les arcs-en-ciel sont toujours bien présents quoi qu’il en soit !

Arc en ciel au dessus des chutes du Niagara

Mais qui est-ce?! C’est Cooks le cookie bien sûr! He’s Back !!

Cooks le cookie aux chutes du Niagara

Seb, Rej et Gui aux chutes du Niagara

Il est temps de prendre le chemin du retour car la route est encore bien longue pour rentrer chez nous à Montréal !
Regardez la taille du parc national d’Adirondack sur une carte des Etats-Unis et vous vous rendrez compte !

Niagara Falls - Montréal

Petit passage éclair sur une plage de l’immense lac Ontario

Seb et Gui au bord du lac Ontario

Bien sûr, nous sommes toujours sur le sol US, patriotisme obligatoire !

Drapeau américain pour les patriotes

Let’s go back home !

Guillaume au volant, sur les highway des USA

Et voilà, c’est la fin d’un magnifique week end qui laissera des souvenirs inoubliables!
Un bon trip dans tous les sens du terme! Grandement conseillé à qui voudrait se balader dans le coin !

A la prochaine pour un prochain week end de folie!

Tour de vélo au canal de Lachine

Après nous être achetés trois vélos d’occasion grâce au très bon site kijijii, nous sommes partis sur l’une des très nombreuses pistes cyclables qu’il y a dans le coin, en l’occurence ici, la plus près de chez nous, à la fin de notre rue, qui débouche sur le Saint Laurent.

Seb et Réjane en vélo à Montréal

Gui sur son beau vélo loin d’être tout neuf mais qui tient encore la route ! ^^

Guillaume sur son beau vélo

La piste borde le saint laurent et nous emmène directement au canal de Lachine, là ou se trouvent les grands rapides du Saint Laurent.

Etang près du canal de Lachine

Prise en otage de réjane et menace de mort dans le saint laurent! Attention rej! Ca peut pas continuer comme ça!

Seb prend en otage réjane et la menace de la lacher dans les rapides!

Je ne sais pas s’il va réussir à en choper un mais en tout il essaye !! C’est qu’elle va loin sa canne !

Pecheur sur le saint laurent

Le Saint Laurent

Etang près du canal de Lachine

Cours de Photo à l’université de Montréal

Voilà nous avons enfin choisi notre dernier cours pour le semestre d’Autômne 2007. Il s’agit d’un cours pratique de Photographie Numérique très intéressant et contrairement aux cours de Photo qu’on a reçu à l’IMAC, c’est un cours PRATIQUE!

Guillaume et Réjane au cours de photo

En effet, ils nous fournissent des appareils photo numérique de type Canon Rebel, un réflex numérique très bien. Les différents séances de TP auront pour objectifs de se familiariser avec différentes utilisations et techniques de l’appareil pour devenir des pros de la photo, même si c’est déjà un peu le cas :p !

Comment ça marche un appareil photo?

Et par dessus le tout, c’est un cours pour non geeks, vraiment différent des trois autres cours que l’on a choisi pour l’instant, dans la mesure où on se retrouve dans une classe majoritairement quebécoise et peuplée de gente féminine, ça change !

Les autres cours que nous avons sélectionnés sont assez pointus dans leur domaine et seront sans doute un peu moins “Fun” mais intéressants.

Nous avons choisi :

  1. Technologie de l’Internet
  2. Base de données Intelligentes (lié à l’intelligence artificielle et aux systèmes tutorés intelligents)
  3. Développement et Maintenance de logiciels (gestion de projet et un peu de développement)
  4. Photographie numérique

Autrement la vie sur le campus est bien sympathique, beaucoup de monde, pas mal de cafets et snacks. Tant que nous sommes encore en été, on en profite bien un peu pour faire des petites siestes sur les “différentes aires de repos” du campus.

Notre pavillon André Aisenstadt sur le campus de l’UDEM

Trois étudiants d’exception

La vie étudiante, c’est fatiguant !

Aire de Repos sur la campus

Ouyeah !

Les salles de cours autrement ne sont guère différentes que nos bonnes vieilles salles de cours française, juste les salles de tp en informatique sont assez bien équipées.

Cours TP d’informatique

Et biensur lorsque nous avons un trou dans les cours, ce qui arrive assez souvent ^^, bien un petit voire grand tour au CEPSUM, le centre sportif ne fait jamais de mal, pour essayer nos toutes nouvelles raquettes, directement importés de Canadian Tire pour un cours de bad ;)

Badminton au CEPSUM

Tout ça pour dire que la vie étudiante à Montréal, ça rox bien des poneys (spéciale dédicace à Clem ;) ) !!

Réjane, Sébastien et Guillaume en cours de Photo

L’appartement - La coloc à Montréal

Voici un peu quelques photos de notre appartement à Verdun, Montréal

L’Entrée

L’entrée

La chambre de Guillaume:

Chambre de Guillaume

Chambre de Réjane:

Chambre de Réjane

Chambre de Sébastien:

Chambre de Sébastien

Cuisine:

Cuisine

Guillaume, Sébastien et Réjane dans la salle à manger

La Salle à Manger

La Salle de Bain:

La Salle de Bain

Le Salon:

Le Salon

Au Piano

Pique nique sur l’île Sainte-Hélène

Un grand dimanche de beau temps, rien de tel qu’un bon pique nique sur l’île Sainte-Hélène à l’est de Montréal, au milieu du Saint Laurent.

Plan de l’île Saint Hélène

On peut se rendre sur l’île en métro depuis la station Berri UQAM, mais, comme nous autres français aimons bien marcher, nous avons décidé de traverser le pont Jacques Cartier qui ressemble un peu à la structure du brooklyn bridge de New York.

Pont Jacques Cartier Montréal

C’est celui là!

Pont Jacques Cartier Montréal

Il y a sur l”île un grand parc d’attraction avec de nombreux grand 8 et autres attractions à sensation où nombre de quebécois se donnent rendez-vous.

L’heure du déjeuner approche, il est temps de trouver une aire sympa. Je pense qu’il y a pire que près du saint laurent, fleuve qui est incroyablement propre et pur, pour pique-niquer.

Pique nique au bord du saint laurent sur l’île Saint Hélène

C’est vraiment une chose très agréable ici à Montréal, on peut être à la fois en plein centre ville, au pied de tous les skyscrapers et grandes rues du downtown, et en seulement quelques rames de métro ou quelques kilomètres à pied, dans un coin très agréable dans les forêts, ou près du fleuve. Ca fait grandement du bien!

Au bord du Saint Laurent, vue sur le Downtown Montréal

Cooks, le cookie !

Cooks! Le cookie du Saint Laurent

Le complexe est constitué de deux îles, l’île Sainte Hélène, sur laquelle on arrive directement depuis le pont Jacques Cartier, où il y a le parc d’attraction et la biosphère.

Biosphère de Montréal sur l’île de Sainte Hélène

Et l’île Notre Dame sur laquelle il y a le circuit Gilles Villeneuve du Grand Prix du Canada de Formule 1.

circuit Gilles Villeneuve, grand prix du Canada de Formule 1

Ils ont vraiment choisi un chouette endroit pour une course automobile! Le circuit est accessible à tous, voitures comme cyclistes et piétons. Beaucoup s’addonnent à la course en vélo sur le circuit d’autres choisissent le roller et d’autres font le tour à pied.

circuit Gilles Villeneuve, grand prix du Canada de Formule 1

Si on sort un peu de la piste de course, on peut faire des rencontres intéressantes et inhabituelles, ici c’est Mopi la marmotte !

Cok le Castor

C’est donc sur l’île de Notre Dame que se trouve le grand Casino de Montréal. Grand est vraiment le terme à employer!
Plus de étages avec chacun un nombre incroyable de machines à sous et autant de grand mère addossées à leurs chaises!
A croire qu’il faut plus de 60 ans pour y rentrer! Ici il s’agit surtout de black jack et de baccarat et beaucoup moins de Hold’em Poker :( Le seul poker auquel ils jouent c’est le Poker des Caraïbes où les joueurs montrent presque leurs cartes aux autres (pas tout compris ^^).

Casino de Montréal sur l’île de Notre Dame

Encore quelques photos pour la route :)

Deux beaux gosses sur l’île Notre Dame

Réjane, Sébastien et Guillaume sur Saint Hélène

Photo Panoramique de Downtown Montréal depuis l’île Sainte Hélène

Enfin étudiants de l’université de Montréal !

Voilà aujourd’hui nous avons fait notre inscription à l’université de Montréal et avons reçu notre carte d’étudiant ainsi que la carte privilège pour la STM .

Etudiants d’IMAC à l’université de Montréal

Nous avons donc maintenant accès aux réductions étudiantes, au CEPSUM (centre sportif), aux cartes de transport (STM) …

Nous avons également fait le choix de nos cours. Le système au canada est bien différent de celui en France. En effet, on ne prend généralement que 2 ou 3 cours par semestre à valider séparément, c’est à dire qu’il faut réussir les examens de chacun des cours et que ces cours n’ont pas réellement de lien entre eux. Il n’existe pas vraiment de notion de partiels comme on a en france, et cette période d’examens ne se fait pas à la fin du semestre mais un peu avant.

Cela représente donc peu d’heures effectives de présence en cours (12-15h par semaine) mais chaque cours peut prendre jusqu’à 15 heures de travail personnel à côté.

Enfin voilà plus d’infos quand les cours commenceront ! C’est à dire le 4 septembre prochain :(